Jump to the content of the page

Les principes physiques derriÚre la méthode

La conductivité électrique est une propriété importante du matériau qui atteste de la façon dont un métal laisse passer l'électricité tout en permettant de tirer des inférences sur la composition, la microstructure ou les propriétés mécaniques de ce métal.

La méthode de test par courants de Foucault sensible à la phase est utilisée conformément à la norme DIN EN 50994 pour déterminer cette quantité importante.

Comment fonctionne la solution?

Les sondes Ă  courants de Foucault sensibles Ă  la phase sont constituĂ©es d'un noyau de ferrite autour duquel deux bobines sont enroulĂ©es. Tout d'abord, un courant dans la bobine excitatrice gĂ©nĂšre un champ magnĂ©tique Ă  haute frĂ©quence (dans la gamme kHz-MHz). Cela crĂ©e des courants de Foucault dans l'Ă©chantillon. 

La deuxiĂšme bobine de la sonde, la bobine de mesure, mesure la rĂ©sistance du courant alternatif (impĂ©dance). L'impĂ©dance de la sonde est modifiĂ©e par les courants de Foucault dans l'Ă©chantillon et - par rapport au courant d'excitation (sonde sans Ă©chantillon) - par la suite dĂ©phasĂ©e (angle de phase φ).

La phase φ dĂ©pend directement de la conductivitĂ© Ă©lectrique du matĂ©riau.

Effet Lift-off

Dans le procĂ©dĂ© Ă  courants de Foucault sensible Ă  la phase, l'amplitude de l'impĂ©dance complexe exerce aucune influence sur le signal de mesure. Pour cette raison, la sonde n'a pas besoin d'ĂȘtre placĂ©e directement sur l'objet Ă  tester. La compensation lift-off permet des mesures Ă  une distance de l'ordre de 200”m Ă  700ÎŒm. Cet effet peut ĂȘtre utilisĂ© pour inspecter les piĂšces qui sont enveloppĂ©es dans une feuille ou peintes.

Voici Ă  quoi vous devez faire attention pendant la mesure

Toutes les mĂ©thodes de test Ă©lectro-magnĂ©tiques sont des mĂ©thodes comparatives. Cela signifie que le signal mesurĂ© est comparĂ© Ă  une courbe caractĂ©ristique, qui est stockĂ©e dans le dispositif. Pour que le rĂ©sultat soit correct, la courbe caractĂ©ristique doit ĂȘtre adaptĂ©e aux conditions de la mesure. Ceci est rĂ©alisĂ© par un Ă©talonnage. 

Une bonne calibration fait toute la différence!

Les facteurs qui peuvent influencer fortement les mesures de conductivité en utilisant la méthode des courants de Foucault sensible à la phase sont principalement la température et l'épaisseur de l'échantillon. En outre, pour toutes les mesures, l'opérateur doit toujours veiller à ce que la sonde est correctement positionnée.

Température

La tempĂ©rature a une forte influence sur la conductivitĂ© d'un mĂ©tal. Par consĂ©quent, par convention, la conductivitĂ© est donnĂ©e Ă  la tempĂ©rature de rĂ©fĂ©rence de 20°C. Si la tempĂ©rature ambiante pendant la mesure est diffĂ©rente, la conductivitĂ© mesurĂ©e peut ĂȘtre convertie en spĂ©cification conventionnelle. A cet effet, certaines sondes de conductivitĂ© Fischer sont Ă©quipĂ©es d'un capteur de tempĂ©rature.

Épaisseur de l'Ă©chantillon

Si l'Ă©chantillon n'est pas assez Ă©pais, par exemple comme pour certaines piĂšces de monnaie ou feuilles minces, la propagation des courants de Foucault est limitĂ©e. Cela peut avoir un impact majeur sur le rĂ©sultat de la mesure. Par consĂ©quent, la profondeur de pĂ©nĂ©tration des courants de Foucault doit ĂȘtre choisie de maniĂšre appropriĂ©e via la frĂ©quence de la sonde. 

Influence de l'utilisateur

Enfin et surtout, la façon dont le dispositif de mesure est utilisĂ© joue Ă©galement un rĂŽle important. Assurez-vous que la sonde soit disposĂ©e verticalement sur la surface et sans pression. Pour une meilleure prĂ©cision, un support peut ĂȘtre utilisĂ© pour abaisser automatiquement la sonde sur l'Ă©chantillon.

Jump to the top of the page