Jump to the content of the page

Kit de sel pour déterminer les contaminations

Lors de l'application d'une protection anticorrosion à l'extérieur, la surface doit être vérifiée pour une éventuelle contamination saline avant de peindre. En effet, les dépôts de sel peuvent gravement nuire à l'adhérence et donc à la qualité du revêtement.

Selon les normes ISO 8502-6 et 8502-9, la méthode Bresle est la norme de l'industrie pour ce type de test. La marine américaine, l'Organisation maritime internationale et d'autres normes nationales réglementent également le test de Bresle.

Comment mesurer la contamination au sel

La méthode de Bresle est basée sur le fait que les ions sel, en fonction de leur concentration, augmentent la conductivité électrique de l'eau. Cette augmentation de la conductivité est particulièrement perceptible avec le chlorure de sodium, le sel principal de l'eau de mer, ce qui le rend facile à mesurer.


Pour la mesure, un patch spécial est appliqué sur la surface. Le patch forme une sorte de poche qui est ensuite remplie d'eau ou d'un autre solvant à l'aide d'une seringue.


Après une période de temps définie - pendant laquelle les sels présents à la surface se dissolvent - le liquide est à nouveau aspiré dans la seringue et égoutté dans le testeur de sel. L'instrument mesure la conductivité et calcule à partir de là, la concentration de chlorure de sodium.
 

Voici ce à quoi vous devez faire attention pendant la mesure

<p La concentration en sel dépend de la zone couverte par le patch et de la quantité de solvant utilisée. Veuillez vous assurer que le volume spécifié est correctement aspiré dans la seringue et injecté complètement dans le patch! Pour que les sels se dissolvent complètement, le liquide doit être aspiré 3-4 fois et réinjecté.

Jump to the top of the page